LES CARNAVALS DANS LE MONDE

diferentes carnavales en el mundo

Ton déguisement est-il prêt pour les carnavals de 2019 ? Chez Tatutrad nous adorons les fêtes, et celle-ci en particulier, s’avère être la plus intéressante en raison de son origine et des différentes traditions qui existent dans le monde entier, souhaites-tu en savoir plus ? Voyage avec nous à travers le monde pour découvrir les différentes façons de célébrer le carnaval !

Connais-tu l’origine du carnaval ? Cette fête est apparue pendant l’époque romaine et était liée aux banquets des Saturnales. En Europe, cette fête est devenue populaire durant le Moyen-Âge. Le terme vient du latin et signifie « congédier la viande », puisque la fête était habituellement célébrée avant le jeûne du Carême.

Avant de faire un peu de tourisme afin de découvrir comment se célèbre le carnaval dans d’autres pays, nous souhaitons souligner les carnavals d’Espagne, qui connaît le carnaval de Cadix ? Il est surtout connu pour ses comparsas et chirigotas, qui prétendent parodier certains thèmes de l’actualité de la société. La différence entre les deux est la suivante : les chirigotas possèdent une finalité bien plus humoristique que les comparsas qui cherchent à critiquer de façon poétique.

Maintenant, découvrons une partie des carnavals les plus célèbres du monde. Sans aucun doute, cela vaut la peine de visiter le pays en question au cours de cette célébration pour la vivre pleinement :

  • Venise (Italie) : il s’agit du carnaval le plus ancien du monde et il s’éloigne totalement de l’idée transmise par le reste des carnavals en mettant l’accent sur l’élégance et la période baroque. Il est connu pour l’usage de masques énigmatiques et les costumes d’époque.
  • Rio de Janeiro (Brésil) : il s’agit du carnaval qui réunit le plus de monde pour sa célébration. La fête est célèbre pour les déguisements colorés, les spectacles et pour l’iconique sambodrome, où défilent toutes les écoles de samba pour obtenir le titre de meilleure école du carnaval. Ce carnaval à comme origine l’adaptation que firent les Portugais des danses de bals masqués italiens.
  • Cologne (Allemagne) : la ville offre un programme complet d’activités qui lui ont valu la renommée qu’elle a acquise ces dernières années. Le premier jeudi du carnaval, on célèbre le Weiberfastnacht, au cours duquel les femmes se déguisent et possèdent des ciseaux pour couper les cravates des hommes qu’elles croisent. Une autre célébration connue est celle du « lundi des roses », au cours duquel on organise un défilé où tous les participants sont déguisés en rouge.
  • Notting Hill (Londres, Royaume-Uni) : ce carnaval londonien, créé principalement par les immigrés jamaïcains, est devenu populaire dans les années 60 et se distingue par son thème caribéen. Il s’agit de l’opportunité idéale pour profiter des rythmes jamaïcains sans avoir à traverser l’océan Atlantique.
  • Nouvelle-Orléans (USA) Au cours de cette célébration, la ville est couverte de couleurs telles que le violet, le vert et le doré. Le carnaval est connu sous le nom de Mardi Gras (martes grasiento) et il se distingue par l’ambiance animée et les défilés de chars. L’une des traditions consiste à collectionner et à échanger des colliers colorés.

Et en parlant de fêtes, ce mois de mars on célèbre aussi la Saint-Patrick, le saint patron de l’Irlande. Le 17 mars, le vert, les trèfles et la bière inondent l’Irlande. Tu connais sans doute déjà cette festivité, mais il est fort possible qu’il reste certaines choses que tu ignores encore :

  • Saint-Patrick n’était pas irlandais et ne s’appelait même pas Patrick. En réalité, il s’appelait Maewyn Succat et était né en Écosse. Il arriva en Irlande après avoir échappé à des pirates et là-bas il apprit la langue celte. Il partit en France pour devenir prêtre et là-bas il prit le nom de Patricius. À 46 ans il décida de retourner sur l’île d’Émeraude pour évangéliser ses habitants et il y resta jusqu’à sa mort.
  • Bien que tout ait pour habitude de se teindre en vert, la couleur qui permettait d’identifier l’ordre de Saint-Patrick était le bleu clair. L’usage du vert s’est propagé vers la fin du XVIIIe siècle en raison des trèfles du mouvement indépendantiste irlandais. La tradition raconte que celui ou celle qui sort dans la rue ce jour-là, sans porter du vert, devra se faire pincer.
  • Au cours du XXe siècle, la Saint-Patrick était considérée comme une fête purement religieuse, de ce fait, les pubs fermaient généralement ces jours-ci et on ne consommait pas d’alcool, mais en 1970, la Loi de 1903, qui stipulait ces règles fut annulée et on recommença à fêter avec de la bière. En effet, la vente de bière Guinness se déclenche ce jour-là et parvient à doubler et à atteindre 13 millions de pintes.
  • Le premier défilé de la Saint-Patrick n’a pas eu lieu en Irlande, mais à Boston en 1737, bien avant le premier célébré en Irlande en 1931.

Notre article sur les carnavals et la saint-Patrick t’as plu ? Nous espérons qu’il t’a servi d’inspiration afin de choisir ta prochaine destination et que tu vas reproduire quelques-unes des traditions que nous t’avons présentées dans cet article.

Joyeux Mardi Gras !

Auteure : Loli Guerrero 

Adresse LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/loli-guerrero-rosado-364b3257/ 

Artículos relacionados
La traduction de livres de recettes de cuisine

La gastronomie est un marqueur d’identité dans de nombreux pays : elle représente à la fois

Qu’est-ce que le voice-over ?

Il est certain que nous avons tous déjà vu (même si c’était pendant que l’on

L’INTERPRÉTARIAT MÉDICAL DANS LES HÔPITAUX

Dans notre article de blog d’aujourd’hui, nous allons aborder l’une des figures importantes présente dans

Demandez votre devis